Deux établissements valaisans parmi les cinq "hôtels au sommet" du Figaro

lundi 18 février 2013
Le Chetzeron, situé en plein domaine skiable, idéal pour les amateurs de premières traces...Le Chetzeron, situé en plein domaine skiable, idéal pour les amateurs de premières traces...

Parmi cinq hôtels helvétiques, deux établissements valaisans ont tapé dans l’oeil d’Annie Barbaccia, journaliste du Figaro.

Vous connaissez le George V à Paris, le Burj Al Arab à Dubaï ou encore le Plazza à New York?! Eh bien il faut le savoir, ces grands noms de l’hôtellerie ont leur équivalent alpin! Sur son site internet, le quotidien français le Figaro a sélectionné cinq hôtels d’exception pour «vivre la montagne autrement».

Parmi eux se trouvent deux établissements valaisans, le Kulm Gornergrat à Zermatt et Le Chetzeron à Crans-Montana.

Hymne à la montagne

La journaliste Annie Barbaccia commence ainsi par un classique du tourisme helvétique. Prendre à Zermatt le «petit train à crémaillère, un joujou orange» pour arriver, après 38 minutes de voyage, au Kulmhotel Gornergrat reste une expérience qui vous fait changer d’air, de planète, d’univers.

Construit entre 1897 et 1907 , à 3100 mètres d’altitude, par la commune de Zermatt à la faveur du succès du chemin de fer, la bâtisse centenaire a baptisé chaque chambre du nom d’un des sommets qui l’entourent, avec son altitude en guise de numéro. Et, en déco, une pierre issu de la montagne en question le nom du guide qui l'a rapportée.

Côté ouest, la vue unique sur le Cervin. Côté sud, le massif du Mont-Rose. Dans les deux tours, des suites comme suspendues au-dessus du vide minéral.

Gastronomie sur les pistes

Dans un tout autre genre, la journaliste du Figaro a également retenu Le Chetzeron à Crans-Montana. Depuis son ouverture en 2009, ce restaurant a déjà fait parler de lui à de nombreuses reprises. En bien, forcément, puisque la cuisine se révèle à la hauteur du décor. Une excellente réputation qui ne cesse de grandir, notamment depuis que le prestigieux magazine «Where to ski and snowboard 2011» l’a classé dans son top 10 mondial.

Reconstruit dans la gare d’arrivée de l’ancienne télécabine, entièrement rénové dans un look nordic design et labellisé Minergie, l’hôtel n’a ouvert que quatre chambres pour le moment. Une mise en route en douceur, avant que la construction des 12 autres ne soit terminée. En attendant, c’est la terrasse avec vue qui semble avoir pesé lourd dans le choix du Figaro.

Dans le reste de la sélection, on retrouve également le "Bellevue", hôtel historique sur les hauts de Grindelwald (Berne), le "Romantik-Hotel", établissement zen situé à Saint-Moritz (Grisons), et le "Fruttlodge", 4 étoiles inattendu à Melchsee-Frutt (Obwald).

 

Plus d'informations

Par A. C., Source: Le Figaro